Accueil
Presentation
Photos
page
Plan & Accès
Partenaires

Notre_région
Le petit fute
www.microhelp.fr

Présentation

L'avis du Petit futé sur AU BAIN :

Voici au détour d'une petite route un restaurant familial bien sympathique où simplicité rime avec gentillesse. Les salles sont décorées avec goût et la climatisation nous rafraîchit en été. L'ambiance ici est conviviale et bon enfant : pas de chichi, de la cuisine simple et authentique alliée à un service souriant. L'on peut se régaler de roestis, de spécialités régionales, mais également d'une cuisine de tradition plus française, à noter que le chef apprête très bien le poisson. N'oublions pas les tartes flambées et les pizzas le samedi et le dimanche soir. En bref, un détour s'impose pour cette bonne petite adresse, dans ce petit village proche de Saverne.

Soyez les bienvenus « AU BAIN », établissement familial

depuis plus d’un siècle, communément désigné

 « S’BÄCKS WIRTSCHAFT »

 dans le village, ce qui en alsacien signifie

« l’AUBERGE DU BOULANGER ».

Cette appellation d’origine remonte à un aïeul de l’actuel propriétaire qui, boulanger de métier à la ville avait acquis ce lieu à la fin du 19ème siècle pour pouvoir gagner sa vie comme cafetier à la campagne sachant qu’à l’époque le pain était encore cuit dans chaque ferme.


La femme du boulanger « S’BÄCKS MARIE » avait quelques aptitudes médicales et le goût de soigner les gens. Pour revigorer sa rude clientèle de carriers et de bûcherons qui descendaient souvent fourbus et éreintés de la montagne, elle créa une étuve dans une petite salle annexe du café où l’on pouvait prendre des bains de boue ou de vapeur aux plantes médicinales.


L’originalité de cette installation dans le village et l’indéniable bien-être que procuraient ces bains firent rapidement la renommée de la maison promue « Restaurant Au Bain » dès l’aube du 20ème siècle. Suivirent deux guerres mondiales et l’avènement de la Sécurité Sociale qui eurent rapidement raison des bains médicaux à HAEGEN – mais non du restaurant.


Celui-ci est actuellement exploité à la quatrième génération par Claude FUCHS qui tient beaucoup au nom séculaire de son établissement mais bien davantage encore à la tradition d’être aux petits soins de sa clientèle.